Comment devenir Fleuriste : fiche métier, études, salaire, diplômes

Comment devenir fleuriste à 50 ans ?

Si vous souhaitez commencer une formation pour devenir fleuriste, le meilleur moyen est la formation CAP (certificat d’aptitude professionnelle). Cette formation débouche sur un diplôme du même nom. Le CAP, comme de nombreuses formations professionnelles du même type, est souvent proposé sur la base du travail et des études.

Comment devenir fleuriste en ligne ?

Vous pouvez devenir fleuriste en ligne après l’une des formations suivantes:

  • Fleuriste-décorateur CAP / BEP.
  • Jardinier-paysagiste pour BTS.
  • Architecte d’intérieur pour BTS.
  • Conception florale BTS.
  • BTS de l’art floral.

Comment faire pour devenir fleuriste sans diplôme ?

Aucun diplôme n’est requis pour vendre des fleurs. Cependant, le fleuriste est un métier qui s’apprend et qui est en constante évolution. Il est fortement recommandé d’obtenir le CAP, BP, à travers un circuit traditionnel ou via un tutorat, ou un Certificat de Maîtrise pour mettre tous les atouts de votre côté.

Comment devenir décorateur floral ?

Formation pour devenir designer floral En général, vous devez suivre vos études jusqu’au bac 2 pour pouvoir travailler comme décorateur floral. Il est possible de débuter la formation dès le lycée, avec: un CAP Fleuriste Décorateur. un baccalauréat professionnel en production horticole, spécialisé dans les productions florales.

Quelles études faire pour devenir fleuriste ?

Quelle formation et comment devenir fleuriste? Le métier de fleuriste est accessible avec un CAP fleuriste. Ce diplôme de niveau V est préparé en 2 ans, après la 3ème année, dans un CFA ou dans une école professionnelle. Les titulaires d’un premier CAP ou d’un baccalauréat peuvent l’obtenir en 1 an seulement.

Quel est le salaire moyen d’un fleuriste ?

Le salaire mensuel brut d’un fleuriste junior salarié avec CAP est de l’ordre de S.M.I.C. (salaire moyen 2000 €). Pour son propre compte, un fleuriste bien placé peut générer des revenus allant jusqu’à 3 500 €.

Qui fait le fleuriste ?

Un fleuriste est un artisan spécialisé dans la vente de fleurs et la confection de bouquets et montages appelés «compositions», mais il est aussi un «artiste» à sa manière. Vous vous approvisionnez auprès d’un horticulteur ou d’un grossiste ou encore “au cadran”, principalement aux Pays-Bas.

Pourquoi choisir le métier de fleuriste ?

Le principal avantage est d’être indépendant, d’être votre propre patron, d’organiser votre journée et vos horaires comme vous le souhaitez, en respectant les horaires du service client.

Où travaille le fleuriste ?

En tant qu’employé, le fleuriste travaille dans des fleuristes traditionnels (deux à trois employés), des jardineries dans des supermarchés ou des pépinières. Établi à son compte, il a sa propre entreprise d’artisan.